ANNA BASILE

Photo : Anna Basile

Anna Basile est une jeune photographe née en 1996 en Italie, dans la région des Abruzzes. Après des études secondaires en Photographie à l'Ecole d'art de Pescara, elle quitte l'Italie pour poursuivre ses ambitions à Bruxelles. Elle est actuellement étudiante en deuxième année à l'école d'art ESA LE 75.


Intéressée par le documentaire artistique et social, elle dirige (entre octobre 2015 et janvier 2016) le projet « AFR I CAN »: un projet photographique sur les expériences de 20 réfugiés (nigérians, togolais, sénégalais) dans son petit village en Italie.

Début 2017, elle investit le Home Sequoia, maison de retraite bruxelloise pour développer un projet photographique qui se présente comme une enquête intime sur le rapport entre la personne et sa propre image, ses réactions face à lui/elle-même, sa perception du réel, sa tentative de préserver une identité. A l'automne 2017, elle travaille sur un projet autour de l'architecture des villes belges en étudiant le phénomène de la 
Bruxellisation comme métaphore sociale et éthique.  

En dehors des projets scolaires, elle accompagne les projets théâtraux « ​Je ne vois plus le visage de l'homme » de Elisa Lozano Raya en 2016 et « On va bâtir une île et élever des palmiers », porté par Axel Cornil et Lorette Moreau en 2017-2018.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône