À PROPOS

 LORETTE MOREAU 

Lorette Moreau est porteuse de projet au sein de l'Amicale. Elle a grandi dans les années nonante à Bruxelles et elle connaît les prénoms de tous les enfants du roi Philippe.
Travailleuse culturelle multi-casquettes, Lorette Moreau est porteuse de projets artistiques, renvoyeuse de balles sur des projets portés par d’autres artistes (Antoine Defoort et Julien Fournet entre autres), elle fait de la production (avec Vincent Glowinski aka Bonom, entre autres), enseigne à ARTS², s'essaye depuis peu à la facilitation en intelligence collective et est engagée dans différents mouvements militants... 
Elle raffole en outre de tout ce qui concerne le MÉTA, la MÉTHODO et les MODALITÉS. 

Au printemps dernier, elle a créé le spectacle ({:}) qui a remporté le prix coup de coeur du Jury Jeunes au Festival Emulation (Théâtre de Liège).
Vous pourrez voir cette création hautement vulvique les 12 et 13 mars 2020 à La Balsamine Théâtre (Bruxelles).

Du 24 mars au 4 avril, elle présentera sa nouvelle création "On va bâtir une île et élever des palmiers" - co-écrite avec Axel Cornil - au Théâtre de la Vie à Bruxelles, Il y sera question de collapsologie, d’empathie et de gestion collective des noix de coco.

Et sinon, avant ça : 

Diplômée d’Arts² (Conservatoire Royal de Mons), section art dramatique, en juin 2012, elle a participé aux Laboréales, dispositif de soutien à la jeune création transdisciplinaire initié par Le Manège.mons, la Bellone, la Balsamine et Buda Kunstcentrum (Kortrijk) en 2012-2013. Dans ce cadre, et après une résidence au Théâtre des Doms (Avignon), elle a présenté une première étape publique de son projet de création “Cataclop enzovoorts” en juin 2013 dans les trois villes partenaires.

Entre novembre 2011 et mars 2015, elle assiste Anne Thuot à la mise en scène de plusieurs projets. Elle participe ainsi à “Histoires pour faire des cauchemars”, spectacle jeune public d’Etienne Lepage, “J’ai enduré vos discours et j’ai l’oreille en feu”, créé au Théâtre de la Balsamine en 2013 et “Wild”, spectacle jeune public présenté notamment au Manège.Mons et à la Montagne Magique en 2015.

En parallèle, Lorette Moreau développe la suite de son projet “Cataclop enzovoorts”, dont la création finale a lieu en janvier 2016 au Théâtre de la Balsamine.

 

Elle a intégré l'Amicale en 2016: d'abord en participant à l'organisation du focus “On a préparé des spectacles“ à Bruxelles. Elle assiste ensuite Julien Fournet à la mise en scène de “Amis, il faut faire une pause” (work in progress présenté - entre autres - au Festival Mythos et au Centre Pompidou Paris en 2018), co-anime le parcours transfrontalier “Travail & Poezie“ et la soirée labyrinthe “Hic & Nunc“ à l'Atelier 210 en 2019. Elle est également collaboratrice artistique sur la nouvelle création d'Antoine Defoort “Brainstorm“ (création prévue au printemps 2021).

Durant la saison 2018-2019, elle a initié le projet de recherche E.D.I.T. (Écriture dramaturgique interdisciplinaire et transcription) avec la designer graphique Lisa Gilot, en partenariat avec la Bellone, le Théâtre des Doms et l'ENSAV/La Cambre.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône