CHARLOTTE LIPPINOIS

Diplômée en Architecture d’intérieur et en Design d’objet à l’ESAPV - Arts2 (Mons) et en Design textile à l’ARBA-ESA (Bruxelles), Charlotte Lippinois exerce dans le domaine culturel depuis 2015.

En tant que designer, elle fonde notamment les collectifs Papayalippi (objets sérigraphiés) avec Cécile Vanneste et Premier Baiser (ligne de prêt-à-porter) avec Rose Alenne. Elle participe ainsi à plusieurs marchés de créateurs (dont le X-mas à la Lustrerie) et expositions collectives: Prix Tremplin et Exposition Tandem WCC-BF à Mons et Galerie MariaClara Artpoint à Bruxelles.

En 2015, elle aménage les espaces publics du Théâtre de la Montagne Magique et crée une scénographie pour l’association Terres Rouges au Centre Culturel d’Uccle. En parallèle, elle collabore avec la metteure en scène Anne Thuot sur les projets « J’ai enduré vos discours et j’ai l’oreille en feu » (création graphique), « WILD » (création graphique et assistanat à la scénographie), « Lydia Richardson, sous le pont » et « Lydia Richardson: Europe à terre » (création plastique). En 2016, elle initie le projet performatif "Abris de mémoire" en collaboration avec les résidentes du Home des Ursulines à Bruxelles.

Elle assiste l’artiste Stefan Goldrajch sur le projet « Les Brodeurs » et élabore la scénographie de différentes jeunes créations théâtrales dont « Lysistrata », création  de la Nunc Company mise en scène par Rose Alenne présentée au Théâtre de la Vie dans le cadre du Festival Tri-Marrant ainsi que « Ravachol », un projet d'Axel Cornil coproduit par le Rideau de Bruxelles et Mars (Mons).

En 2017-2018, elle collabore avec Lorette Moreau autour de la création de ({:})dont elle conçoit la scénographie. Elle participe également à la création de « On va bâtir une île et élever des palmiers » prévue en 2020 au Théâtre de la Vie.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône