CONSOLATE SIPÉRIUS 

Photo Anna Basile

 

Consolate Sipérius est diplômée en 2012 d’Arts²  (Conservatoire Royal de Mons), dans la classe de Frédéric Dussenne. Elle travaille avec Dolorès Oscari dans « Le philosophe et le perroquet » et avec Sue Blackwell dans « Voici Electre ! » (Théâtre Poème 2 - 2012), puis assure la tournée de « Georges Dandin in Afrika », mise en scène de Guy Theunissen et Brigitte Bailleux (Théâtre Le Public - 2013).

Au cinéma, elle tourne dans « La route d’Istanbul» de Rachid Bouchareb (2016).

Elle est nominée pour le meilleur espoir féminin aux Prix de la Critique en 2014 pour son rôle dans le spectacle « Eclipse totale » de Céline Delbecq (Manège.Mons - 2014) et collabore avec Anne Thuot sur le « Flash Flow IV » (Théâtre de la Balsamine - 2013).

En 2015, elle joue Antigone dans « Crever d’amour », texte d’Axel Cornil mis en scène par Frédéric Dussenne au Rideau de Bruxelles, et elle entame une collaboration avec Milo Rau en jouant dans « Compassion, the history of the machine gun » à la Schaubühne (Berlin).

En 2017, elle travaille avec Christophe Sermet sur la création « Les enfants du soleil » au Rideau de Bruxelles/ Théâtre Les Martyrs.

Dès 2017, elle prend part au projet « On va bâtir une île et élever des palmiers », porté par Axel Cornil et Lorette Moreau (création prévue en mars 2020 au Théâtre de la Vie).

 

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône